Le goût du bon

Faire le marché, cuisiner passer un bon moment avec la famille ,les amis. Le principal étant de faire plaisir et de se faire plaisir.

Related Posts with Thumbnails

14 janvier 2010

Langue de boeuf sauce aux cornichons version 2

DSC_3748

Quand j’étais interne, tous les plats en sauce étaient à éviter, c’était à chaque fois très mauvais. Alors bien entendue la langue de boeuf n’y échappé pas. C’est seulement à l’âge adulte que je ne suis laissée tenter à la cuisiner, entendant souvent dire les gens que c’était fondant et délicieux, et c’est vrai !. J’avais déjà fait un billet sur cette recette j’ai modifié ma façon de faire, comme ça j’ai obtenu un bouillon et un plat en sauce pour le lendemain. La sauce est bien meilleure également.

Le bouillon et la langue:

  • 1 langue de boeuf (1kg700)
  • 3 carottes
  • 2 navets
  • 1/2 céleri
  • 1 poireaux
  • 2 clous de girofle
  • 3 feuilles de laurier
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • sel, poivre
  • 3 litres d’eau

Pour la sauce:

Dans un premier temps, prendre une grosse marmite. Après avoir rincer à l’eau froide la langue, déposer la dedans. Ajouter les légumes coupés en petits morceaux,le poireau émincé, ainsi que les aromates. Piquer l’oignon avec les clous de girofle, ajouter le avec l’ail. Verser les 3 litres d’eau, il faut que votre langue soit recouverte. Mettre à cuire 3 heures.

Avant de servir préparer la sauce. Couper en morceaux les cornichons et en rondelle l’échalion. Prendre une casserole, faire fondre le beurre puis ajouter la farine, mélanger durant 1mm. Verser ensuite les louches du bouillon une à une, il faut continuer à mélanger en même temps. Ajouter ensuite la purée de tomate. Laisser mijoter 3 à 4 mm. En dernier mettre les cornichons, l’échalion et rectifier l’assaisonnement avec la cuillère de vinaigre blanc, le sel et le poivre.

Avec ça une purée maison, verdict: c’est trop bon !

J’ai pu tester la programmation sur mes toutes nouvelles plaques à induction, c’est géniale. J’ai cuit la langue en deux fois , j’ai programmé une première fois 90mm. Puis à mon retour le soir j’ai remis 90mm, le bouillon était parfait pour le soir et la langue fondante pour le lendemain. C’est aussi très pratique la plaque avec le foyer libre, j’ai juste un côté comme ça mais ça me suffit pour les grosses marmites. Vraiment je ne suis pas déçue par l’induction, ni le choix des plaques. Maintenant à tester dans le temps.

 

Posté par frederiquev à 08:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

  • j adore ce plat!!

    Posté par icca, 20 janvier 2010 à 10:02
  • Un repas dont je raffole

    Posté par Kiwi, 19 mars 2010 à 10:48

Poster un commentaire