Le goût du bon

Faire le marché, cuisiner passer un bon moment avec la famille ,les amis. Le principal étant de faire plaisir et de se faire plaisir.

Related Posts with Thumbnails

07 avril 2010

Gâteau orange-chocolat

DSC_4603

  Encore une improvisation totale mais je dois dire que je m’améliore. Encore un peu de technique pour la tenue et ça sera parfait.

Il se compose d’une génoise, d’une crème parfumée à l’orange, d’une fine couche de chocolat-zeste d’orange surmontée d’une mousse mascarpone. Pour finir et parfaire la décoration un caramel, des zestes d’orange confits et 3 physalis .

Verdict: Les aromes sont délicats, j’ai adoré. Ni trop sucré, ni trop peu. Le goût de l’orange est bien marqué, et le craquant de la couche au chocolat c’est excellent.Il faut que j’affine encore plus cette feuille  (plus pratique au découpage). C’est un dessert léger, frais qui se mange bien après un repas de fête.

Tiens j’ai commencé par le verdict, je marche vraiment à l’envers sur mon blog en ce moment ! Reprenons par le début donc les ingrédients. Mais comme j’ai décidé de rien faire comme d’habitude je mets les ingrédients et la recette de l’étape de suite en dessous.

Pour faire ce gâteau j’ai utilisé un moule à charnière silicone de 23.5cm de diamètre avec un fond en porcelaine. Super pratique je l’adore ce plat.

  • 100ml d’eau
  • 80gr de sucre
  • les zestes de trois oranges Bio  (prévoir de le faire la veille voir l’avant veille).

Faire fondre le sucre dans l’eau en chauffant le tout. Laisser épaissir un peu le sirop et ajouter les zestes d’orange hors feux. Faites refroidir avec un couvercle et laisser infuser durant toute la nuit. Le lendemain, réserver les zestes sur une grille pour les sécher et conserver le sirop pour la crème.

  • 3 oeufs
  • 90gr de sucre
  • 90gr de farine
  • 1c à café de bicarbonate
  • 1c à café de levure sans phosphate (à faire la veille)

Pour la génoise, séparer les blancs des jaunes. Monter les blancs en neige. Faites blanchir les jaunes au fouet avec le sucre. Ajouter la farine en pluie, le bicarbonate et la levure. Incorporer les blancs montés délicatement. Verser la préparation dans le moule à charnière légèrement beurré. Cuire à 180°c une dizaine de minute. Réserver. Si la génoise est bien montée, il ne faut pas hésiter à la couper en deux. Garder l’autre part au congélateur pour un futur gâteau par exemple.

  • 500ml de lait
  • 20cl de crème entière
  • 80ml de sirop d’orange (celui obtenu après macération des zestes d’orange)
  • 4gr d’agar-agar
  • la pulpe des 3 oranges ( à faire la veille pour que la crème soit solidifiée)

Mélanger le sirop d’orange avec le lait. Ajouter l’agar agar et mettre à bouillir 1mm. Hors du feu ajouter la pulpe des oranges. Verser la crème à l’orange sur la génoise, laisser refroidir et mettre au frais.

  • 70gr de chocolat pâtissier à 70%
  • la moitié des zestes d’orange obtenue l’avant veille (peut être faite d’avance, sinon il faut aussi prévoir que la feuille obtenue refroidisse)

Faites fondre le chocolat et ajouter les zestes d’orange. Etaler votre chocolat sur la première feuille de rhodoïd , poser la deuxième au dessus et passer le rouleau pour affiner les plus possible cette feuille. Attention ça risque de déborder. Mettre au frais. Une fois celle ci refroidi, détacher délicatement la feuille du rhodoïd et placer la sur le dessus de la crème à l’orange.

  • 3 oeufs
  • 80gr de sucre
  • 250gr de mascarpone

Séparer les blancs des jaunes. Blanchir les jaunes avec le sucre. Ajouter le mascarpone. Monter les blancs en neige et incorporer délicatement au mélange. Verser cette crème dans votre moule au dessus de la feuille de chocolat. Cette couche manque un peu de tenue, je pense essayer d’incorporer de l’agar mais je ne sais pas encore comment. Préparé la veille ça doit mieux tenir aussi je pense. A revoir.

  • 30gr de sucre ou du caramel tout fait
  • la moitié des zestes d’orange restant
  • 3 physalis

 Pour la touche finale, j’ai passé le peigne à chocolat (ou une fourchette) sur le dessus de la crème, puis j’ai déposé le caramel en cercle. Parsemer avec le reste des zestes d’orange. J’ai mis des physalis et je trouve ça très jolie au centre du gâteau.

Mon choix c’est fait en fonction des convives que je recevais, mais le choco-poire-gingembre je ne l’oublie pas je vais le faire prochainement, faut juste que je cogite un peu plus. Et puis mon zom de toute façon lui ne l’oublie pas !

Posté par frederiquev à 07:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • chouette, j'ai gagné

    Posté par Laurie, 10 avril 2010 à 08:59

Poster un commentaire